Algérie : 3 nouveaux binationaux ont dit oui !

Expert Sport
2 juin 2024
74 Vues

D'après les récentes rumeurs, trois joueurs binationaux pourraient rejoindre la sélection algérienne dès le mois de septembre…

C'est du moins ce qu'a affirmé samedi Saïd Fellak, le nouveau chargé de communication de la Fédération Algérienne de football (FAF), à la télévision algérienne. Le journaliste a ainsi révélé que trois binationaux auraient donné leur accord pour enfiler la tunique des Verts. Le média DZfoot ajoute que le sélectionneur Vladimir Petkovic aurait même été informé il y a un mois de leur disponbilité, mais qu'il n'a pas souhaité les intégrer dès juin, préférant visiblement attendre la rentrée.

Aucun nom n'a été dévoilé, alors les hypothèses vont bon train. Si la presse algérienne rêve de Rayan Cherki, qui devrait disputer les Jeux Olympiques avec la France U23, cette piste semble peu réaliste pour le moment. Le jeune talent de l'Olympique Lyonnais (20 ans) fait partie des grands espoirs du football français, et il n'a jamais clairement exprimé son envie de représenter l'Algérie, bien qu'il aimerait un jour visiter son pays d'origine…

On peut aussi penser à Michael Olise (22 ans), le buteur de Crystal Palace en Premier League (10 pions en 19 rencontres cette saison). Mais là encore, l'international U23 français, qui devrait disputer les JO de Paris, semble assez loin des Fennecs malgré les rumeurs. Non convoqué par Didier Deschamps pour l'Euro 2024, l'ailier né à Londres garde toutefois une préférence pour les Bleus même si l'Angleterre est entré dans la danse dernièrement, comme l'a indiqué le sélectionneur Gareth Southgate. Objectif JO aussi pour le milieu offensif Maghnes Akliouche (Monaco, 22 ans), qui ne semble pas proche des Fennecs dans l'immédiat.

Yacine Adli (23 ans, Milan AC), autre nom ronflant, peut lui aussi être évoqué. Mais l'arrivée de l'ancien pensionnaire des Girondins de Bordeaux semble également peu probable, d'autant plus lorsqu'on se rappelle qu'il avait clarifié la situation en mars dernier en clamant son intention de représenter la France au plus haut niveau. Il fait lui aussi partie des prétendants au groupe de Thierry Henry, le sélectionneur de l'Equipe de France, pour les Jeux Olympiques.

2 joueurs de Ligue 2 et un pensionnaire de MLS

Actuellement, les pistes les plus sérieuses mènent à Zinnedine Ould Khaled, milieu de terrain de 24 ans évoluant à Angers en Ligue 2 (24 matchs et 1 but cette saison). Né en France mais possédant des origines algériennes, l'ancien du Maccabi Paris a aussi connu la Ligue 1 entre 2019 et 2023 (8 matchs au total). Le joueur doté d'un grand gabarit (1 mètre 95) retrouvera l'élite du football français la saison prochaine puisque le SCO est promu. Samir Chergui (25 ans), formé à Auxerre et actuellement défenseur central du Paris FC (Ligue 2), pourrait lui aussi rejoindre les Verts. Il a joué 19 matchs de L2 cette saison.

Mohamed Farsi (24 ans), arrière droit pour le Columbus Crew en Major League Soccer (D1 Etats-Unis), est une autre piste très crédible. Après avoir représenté le Canada, d'abord en futsal puis avec les 23 en foot à 11, le natif de Montréal pourrait donc porter les couleurs de l'Algérie. Il a déjà disputé 17 matchs cette saison (1 but, 2 passes décisives) avec le club de l'Ohio et atteint la finale de la Ligue des champions CONCACAF.

En mars dernier, Farsi, qui était l'invité de “C’est vous l’Expert“, émission de nos confrères de La Gazette du Fennec, avait déclaré : “Je suis né ici (Canada), j’ai vécu ici, c’est un pays que je considère énormément. Mais pour être honnête, l’Algérie est mon choix numéro 1, c’est mon choix de cœur que je voudrais représenter. Ça a été dur de trancher, ça a pris du temps. On est venu personnellement me parler. J’ai reçu un appel la semaine dernière d’un haut placé de la FAF. J’apprécie beaucoup surtout que je joue en MLS, un championnat très peu suivi en Algérie comparé aux championnats européens.” Il est donc probable qu'il fasse partie des trois petits nouveaux. D'autant plus quand on sait qu'il n'avait pas honoré l'année dernière une pré-convocation du Canada pour la Gold Cup…

FAQs

Qui sont les trois binationaux susceptibles de rejoindre l'Algérie ?

Actuellement, les pistes les plus sérieuses mènent à Zinnedine Ould Khaled d'Angers, Samir Chergui du Paris FC et Mohamed Farsi de Columbus Crew.

Pourquoi Rayan Cherki ne semble pas une option réaliste ?

Rayan Cherki semble concentré sur sa carrière avec la France U23, et n'a jamais clairement exprimé son envie de représenter l'Algérie.

Quel est l'avis de Michael Olise concernant la sélection algérienne ?

Bien qu'il soit éligible, Michael Olise semble garder une préférence pour les Bleus ou l'Angleterre.

Conclusion

La sélection algérienne pourrait bénéficier de l'arrivée de nouveaux talents binationaux dès la rentrée 2024. Alors que les spéculations vont bon train sur l'identité des nouveaux arrivants, des noms comme Zinnedine Ould Khaled, Samir Chergui, et Mohamed Farsi apparaissent comme les choix les plus réalistes. L'avenir nous dira si ces joueurs apporteront une plus-value significative aux Fennecs dans leurs prochaines compétitions.

Auteur Expert Sport

Fondateur de Stribet, je suis un passionné et un expert du sport, avec une attention particulière pour le football africain. En dehors de mes activités professionnelles, j'aime partager mes connaissances à travers des articles sur l'actualité du football africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *