Algérie : Cherki, Akliouche, Olise… Les enseignements à tirer de la liste de Thierry Henry

Expert Sport
3 juin 2024
79 Vues

Présent ce lundi en conférence de presse, le sélectionneur de l'équipe de France Espoirs, Thierry Henry, a dévoilé sa pré-liste de 25 joueurs retenus pour disputer les Jeux Olympiques 2024 à domicile.

Dans ce groupe, on remarque la présence de deux binationaux récemment liés à l'Algérie, le milieu offensif de l'AS Monaco, Maghnes Akliouche, et l'ailier de Crystal Palace, Michael Olise. La présence de ces deux éléments n'étonnera pas forcément les supporters des Fennecs. Akliouche a toujours clamé son envie de disputer les JO, ce qu'il va donc faire, et les discussions autour de son choix de sélection A pourraient avoir lieu après.

La convocation d'Olise, également courtisé par le sélectionneur de l'Angleterre Gareth Southgate, n'est pas vraiment une surprise non plus. Elle confirme toutefois que le natif de Londres, un temps décrit comme proche de l'Algérie, fait l'objet d'une vive bataille entre plusieurs cadors du football mondial et que l'avantage semble tourner en faveur des Tricolores.

Cherki au centre des débats

On remarque en revanche l'absence de Rayan Cherki, pourtant cadre de cette sélection U23 mais qui sort d'une saison très mitigée avec l'OL, ce qui lui avait déjà valu d'être zappé en mars (avant d'être appelé en renfort suite à des forfaits). Une absence forcément étonnante alors que Lyon, contrairement à de nombreux autres clubs, ne rechigne pas à libérer ses joueurs pour les JO, comme en atteste la présence d'Alexandre Lacazette dans cette liste.

Le milieu est fourni, tout simplement“, a laconiquement commenté Henry pour justifier l'absence du Gone. Alors que son nom circule parmi les 3 binationaux, dont le nom n'a pas fuité, qui auraient dit oui à l'Algérie, certains supporters des Fennecs pourraient voir en cette non-convocation des motifs d'espoir. “Rayan Cherki n’a pas été sélectionné… mais cette pré-liste est tellement provisoire que rien n’est figé“, a toutefois prévenu le journaliste de L'Equipe spécialisé OL, Hugo Guillemet. Alors que la liste finale pour les JO ne sera annoncée que le 3 juillet, rien ne dit donc, à l'instant T, que l'absence de Cherki le rapproche vraiment plus de l'Algérie.

FAQ

Quels sont les enjeux pour l'Algérie avec Akliouche et Olise ?

Les sélections d'Akliouche et Olise montrent la volonté de Thierry Henry de s'appuyer sur des joueurs prometteurs. L'Algérie voudra suivre attentivement leurs choix de carrière pour tenter de les attirer dans l'équipe nationale sénior.

Pourquoi l'absence de Rayan Cherki est-elle notable ?

Rayan Cherki est considéré comme un talent exceptionnel, et son absence pourrait s'expliquer par une saison en demi-teinte ou par d'autres considérations stratégiques de Thierry Henry. Cette omission attire l'attention et suscite des discussions concernant son avenir international.

Conclusion

La pré-liste de Thierry Henry pour les Jeux Olympiques 2024 apporte son lot de surprises et d'enseignements, notamment pour les espérances algériennes. La présence d'Akliouche et Olise et l'absence notable de Cherki ouvrent la porte à diverses spéculations et espoirs tant pour les fans que pour les observateurs du football international. Les prochaines semaines seront cruciales pour déterminer les choix définitifs des joueurs binationaux concernés.

Auteur Expert Sport

Fondateur de Stribet, je suis un passionné et un expert du sport, avec une attention particulière pour le football africain. En dehors de mes activités professionnelles, j'aime partager mes connaissances à travers des articles sur l'actualité du football africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *