Algérie vs mauritanie : le choc éliminatoire de la can 2023 ! qui en sortira vainqueur ?

admin
31 janvier 2024
70 Points de vue
https://www.afrik-foot.com/algerie-mauritanie-match-resultat-elimine-can-2023

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 a été le théâtre d’un nouveau revers pour l’équipe nationale d’Algérie, qui après avoir espéré renouveler ses exploits de 2019, s’est retrouvée à quitter le tournoi dès la première phase. Face à une Mauritanie combatif, les Fennecs ont cédé sous le poids d’une défaite minimale mais lourde de conséquences. Un simple match nul aurait suffi à leur progression, mais le destin en a décidé autrement.

Revers face à la mauritanie : une élimination précoce pour l’algérie

L’aspect psychologique joue un rôle crucial dans le football de haut niveau. Ce mardi, au Stade de la Paix de Bouaké, le poids des attentes semblait écraser l’Algérie, championne d’Afrique en titre. Les choix tactiques de Djamel Belmadi, notamment la mise en réserve initiale de Riyad Mahrez, visaient un renouveau stratégique. Cependant, la stratégie n’a pas porté ses fruits, laissant les Verts terminer derniers de leur groupe, répétant l’histoire décevante de leur parcours en 2022.

La Mauritanie a, quant à elle, créé la surprise, en arrachant une victoire historique, qui lui assure une qualification inédite. Alors qu’elle se trouvait dans une position favorable pour passer en tant que meilleur troisième, l’Algérie visait plus haut, espérant une victoire pour se positionner avantageusement dans le groupe. Malheureusement, cela n’a été qu’un vœu pieux, et la défaite face à la dynamique Mauritanie conduit à une remise en question profonde au sein de la sélection algérienne.

L’expérience et les tournants du match

Au fil de ma carrière de journaliste sportif, j’ai souvent vu l’importance des premiers instants d’un match. Adam Ounas, préféré à Mahrez, a lancé les hostilités dès la 8e minute avec un coup franc dangereux, illustrant la volonté des Fennecs de prendre les devants. Toutefois, l’issue a révélé une réalité moins brillante pour la sélection algérienne, marquée par des erreurs symbolisées par le geste manqué de Youcef Atal, heureusement sans conséquence suite à un hors-jeu signalé.

L’Algérie a certes réagi avec des tentatives de Hicham Boudaoui et une pression offensive accrue, mais c’est la Mauritanie qui a démontré une plus grande efficacité. Le but de Mohamed Dellahi, à la 37e minute, a été l’épisode marquant du match, reflétant une équipe mauritanienne opportuniste face à une Algérie en manque d’inspiration. Bien que Riyad Mahrez soit entré en jeu en seconde période, son influence n’a pas suffi à renverser la vapeur.

Le destin de belmadi et des cadres algériens

Face à un tel résultat, il est courant de s’interroger sur l’avenir des figures emblématiques de cette équipe d’Algérie. L’avenir de Djamel Belmadi à la tête de l’équipe nationale semble incertain, et certains piliers comme Mahrez et Slimani pourraient voir leur avenir international en question. Cet épisode, autrement qualifié de catastrophe, est susceptible de provoquer des changements radicaux au sein de la sélection.

Quant à la Mauritanie, elle peut célébrer sa qualification avec fierté. Le travail du sélectionneur Amir Abdou, déjà remarqué lors de la précédente édition avec les Comores, confirme son savoir-faire et sa capacité à susciter l’exploit. Les compos des deux équipes auraient pu laisser entrevoir l’issue du match, mais comme nous l’avons vu lors de Maroc vs Zambie, les compos inattendues de la CAN 2023, le football réserve souvent des surprises.

En tant que passionnés de pronostics et paris sportifs, notre approche se base souvent sur des analyses techniques et statistiques; cependant, dans un tournoi comme la CAN, les dynamiques émotionnelles et psychologiques peuvent faire écho au déclin inattendu de la Côte d’Ivoire ou au drame autour de la sélection camerounaise que nous avons suivi dans Eto’o vs. Song : coup de tonnerre autour de la CAN 2023. La CAN 2023 continue de surprendre, comme lors du match entre le Mali et la Namibie, où le score incroyable contre la Namibie a offert une qualification au Mali, confirmant que les prédictions les plus censées peuvent parfois être renversées par l’imprévisible nature du football.

En résumé, nous venons d’assister à une page douloureuse pour le football algérien et à une leçon d’humilité pour une équipe qui, il y a peine quatre ans, trônait au sommet du football africain. La Mauritanie, de son côté, peut lever les yeux vers le ciel et remercier les étoiles du football qui lui ont été favorables lors de ce match décisif. Et pour l’Algérie, c’est un retour à la case départ, avec des questions pertinentes sur l’efficacité des choix tactiques et l’état d’esprit requis pour triompher dans une compétition majeure.

Auteur admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *