Angola vs burkina faso : le choc can 2023 a livré son verdict !

admin
31 janvier 2024
72 Points de vue
https://www.afrik-foot.com/angola-burkina-faso-match-resultat-can-2023-1er

Lors du match au sommet du groupe D, l’équipe de l’Angola a pris d’assaut la première place en venant à bout du Burkina Faso dans une rencontre décisive. Cette victoire (2-0) survenue ce mardi à Korhogo, fut une véritable surprise aux yeux des passionnés de pronostics et paris sportifs, comme nous le sommes. Un affrontement intensément attendu qui voyait deux des nations déjà qualifiées pour les 8es de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 se disputer la suprématie du groupe.

Performance angolaise : une efficacité redoutable

La confrontation entre l’Angola et le Burkina Faso a été caractérisée par une efficacité impitoyable des Palancas Negras. Alors que le score final relève d’une incontestable maîtrise angolaise, les premières phases du match ont donné lieu à une toute autre anticipation. Les Etalons, renforcés notamment par Bertrand Traoré et Dango Ouattara, ont affiché un sérieux indéniable, prodiguant une pression constante sans pour autant réussir à percer la défense adverse efficacement. La frappe manquée de Traoré et le tir dévié de Issa Kaboré témoignent de la difficulté rencontrée par les Burkinabés à concrétiser leurs offensives.

C’est à la 36e minute que le cours du match put basculer. Sur un coup-franc exécuté par Fredy, l’Angola a pris l’avantage grâce à une erreur de marquage et une tête piquée de Mabululu, laissant le gardien burkinabè Koffi sans réaction. Cette réalisation s’est avérée cruciale, donnant une avance aux Angolais qui ont su la maintenir et même l’accentuer dans les arrêts de jeu par Zini, scellant ainsi le sort des Etalons. Nous revoyons encore la scène où Zini conclut victorieusement suite à un rebond offensif, démontrant un réalisme implacable qui fit défaut à l’équipe adverse.

Analyse tactique d’un match à enjeux

En tant qu’observateurs aguerris du football africain, nous avons assisté à une partie où la tactique angolaise a payé ses dividendes. Malgré les assauts répétés de Traoré et Ouattara, qui inquiétaient de par leur intensité sur les ailes, l’Angola a su résister et même exploiter chaque ouverture pour porter le danger. Leur capacité à contrer l’adversaire et à conclure sur leurs rares occasions d’attaque témoigne d’une approche calculée qui a triomphé de la volonté burkinabè. Cette rencontre rappelle avec éloquence que, dans le football, l’efficacité et la gestion des moments clés sont souvent plus déterminantes que la possession ou le nombre d’occasions créées.

L’issue de ce match n’est pas sans rappeler certaines des grandes surprises de l’histoire du football, où le réalisme tactique a supplanté le favoritisme. Les joueurs de l’Angola ont fait preuve d’une solidité défensive et d’une opportunité offensive qui devraient désormais être prises en compte par leurs futurs adversaires. Le Burkina Faso de son côté aura à cœur de tirer des leçons de cette défaite et de rebondir plus fort dès les 8es de finale.

L’angola s’empare de la première place

Au terme de cette rencontre décisive, l’Angola surpasse le Burkina Faso avec un bilan de 7 points, se hissant activement en tête de groupe et assurant théoriquement un tableau plus favorable pour la suite de la compétition. Le Burkina Faso, malgré une résistance notable, termine second avec 4 points, juste devant la Mauritanie qui s’est octroyée une qualification audacieuse dans le tableau des meilleurs troisièmes après son succès historique contre l’Algérie. Une performance qui mérite d’être soulignée.

La composition des équipes a été cruciale dans le déroulement du match, avec une équipe angolaise déterminée et organisée, face à des étalons burkinabès plus expérimentés mais qui n’ont pu transformer leur potentiel en résultat probant. Pour découvrir d’autres compositions intrigantes et les surprises qu’elles pourraient induire, le tableau de la rencontre entre le Maroc et la Zambie lors de cette même CAN 2023 mériterait certainement votre attention.

Expectatives futures pour l’angola et le burkina faso

Avec ces nouvelles cartes misent en main, l’Angola se positionne comme un acteur à ne pas sous-estimer dans cette CAN 2023. La suite du parcours s’annonce passionnante, et en tant que passionnés, nous attendons avec ferveur de voir comment cette équipe va poursuivre son épopée. D’un autre côté, le Burkina Faso, deux fois finaliste de la compétition, garde toutes ses chances de rebondir et de réitérer ses performances antérieures. Cette défaite pourrait être le moteur d’une nouvelle dynamique, une opportunité de réajuster leur stratégie pour aller de l’avant.

Nous invitons également les adeptes de cette prestigieuse compétition à se pencher sur les autres matchs à forte charge émotive, à l’exemple de la rencontre entre le Mali et la Namibie, ou encore les rebondissements d’un clash entre l’équipe camerounaise et la Gambie, qui ont tous inscrit des moments indélébiles dans le spectacle qu’offre la CAN. Pour saisir l’ampleur des bouleversements potentiels, il convient également de jeter un œil aux récents évènements concernant de grandes figures du football africain, à savoir Eto’o et Song, illustrant parfaitement la tension qui règne autour de cette édition de la CAN 2023.

En perspective, cette victoire angolaise redéfinit les attentes et signale une compétition ouverte où chaque nation dispose de la faculté de bousculer les pronostics. Restez à l’affût pour assister aux instants décisifs qui façonneront l’histoire de cet événement sportif majeur.

Auteur admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *