Angola vs namibie : qui triomphe en 8e de la can 2023 ? (score choc !)

Expert Sport
31 janvier 2024
388 Vues
https://www.afrik-foot.com/angola-namibie-match-resultat-8e-finale-can-2023

Une performance remarquable a été réalisée par l'équipe de l'Angola lors de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2023, scellant leur avancée en quarts de finale. Surmontant une période d'infériorité numérique, les Palancas Negras ont démontré leur supériorité tactique et technique en battant la Namibie lors du huitième de finale, résultat final 3-0. Ce samedi à Bouaké, les supporteurs ont été témoins d'un match qui, en l'espace de quatre minutes avant la pause, a totalement basculé en faveur de l'Angola.

L'angola déploie sa maîtrise tactique contre la namibie

La rencontre, caractérisée par un engagement physique considérable dès les premières minutes, a pris un tournant décisif suite à une erreur du dernier défenseur namibien, Kialonda Gaspar. Sur une intervention manquée, Bethuel Muzeu en profitait pour tenter de lober le gardien angolais Neblu, qui hors de sa surface, stoppait le ballon de manière illicite avec ses mains. Exclu logiquement à la 17ème minute de jeu, il laissait ses coéquipiers en infériorité numérique. Cependant, cet incident catalysait une remontée impressionnante de l'Angola, grâce à un changement tactique inspiré du sélectionneur, Pedro Gonçalves.

Opérant un remaniement audacieux, le coach a décidé de sacrifier un milieu de terrain pour maintenir la pression offensive avec son trio Gilberto-Mabululu-Gelson Dala. Vingt minutes plus tard, cette décision porte ses fruits : suite à un renvoi hasardeux de la défense namibienne, Fredy trouve Gilberto qui, après un bon appel de balle, sert idéalement Gelson pour l'ouverture du score. Avec cette réalisations, l'équipe angolaise affirmait sa domination.

Une cascade d'événements défavorables pour la namibie

Alors que la Namibie tentait de se réorganiser, le destin frappait à nouveau. En effet, l'équipe perdait son meneur de jeu Prins Tjiueza, seulement six minutes après l'expulsion de son portier (23e minute), un coup dur pour les Brave Warriors. Cette situation déjà précaire s'aggravait davantage quand Lubeni Haukongo se voyait attribuer un second carton jaune. L'effectif namibien se retrouvait alors réduit à dix, à la 40e minute, égalisant ainsi le nombre de joueurs de l'adversaire.

Dans une période de déséquilibre criant, l'Angola en profitait sur coup franc pour consolider son avance ; Fredy, à nouveau décisif, servait Gelson Dala qui doublait la mise. À ce stade du match, tout basculait irréversiblement en faveur des Palancas Negras, qui ne laissaient aucune chance à un adversaire sonné. Les Brave Warriors se voyaient affligés de la sortie sur blessure de leur défenseur Kennedy Amutenya, une absence qui précipitait la chute alors que ce dernier se trouvait déjà en difficulté.

Victoire écrasante : l'angola s'impose avec brio

Après la pause, le troisième et ultime but angolais venait sceller le sort du match. Lors d'une contre-attaque rapide, Mabululu, parfaitement servi par Geslon, permettait à son équipe de mener 3-0 grâce à un but en poteau rentrant. Malgré plusieurs tentatives namibiennes de réduire l'écart, l'Angola tenait bon, empêchant son adversaire de trouver le chemin des filets. La résistance défensive de l'équipe était incarnée par l'arrêt décisif de Kazapua face à une reprise de la tête de Jonathan Buatu, et le renvoi de la transversale lors des dernières minutes du match.

L'Angola, avec cette neuvième réalisation depuis le début de la compétition, démontrait une efficacité offensive redoutable et confirmait son statut de favori pour les prochaines rencontres. Les Palancas Negras attendent maintenant avec impatience leur prochain adversaire, qui sera déterminé à l'issue du duel entre le Cameroun et le Nigeria, deux fortes nations du football africain, dans l'un des moments phares de cette CAN – un enjeu captivant notamment pour nous, passionnés de pronostics et de paris sportifs.

Nous observons que l'Angola s'érige en figure de proue au sein de cette CAN 2023, un événement qui, sans doute, fera date dans l'histoire du football africain. Qui aurait pu prédire un tel rebondissement alors que l'équipe était réduite à dix ? Au cours de plus d'une décennie d'expérience journalistique et passionnée par les dynamiques des compétitions internationales, nous avons suivi de nombreux retournements de situation, mais l'exemple présent montre la résilience et la stratégie impeccable de l'Angola.

Nous invitons les amateurs de sensations fortes à découvrir les derniers rebondissements significatifs de cette CAN 2023, notamment le dossier Eto'o vs. Song, qui a secoué l'univers du football africain. Si l'issue du match opposant le Mali à la Namibie vous intrigue, vous serez certainement intéressés par la révélation d'un score incroyable. Pour un angle plus tactique, l'analyse des compositions inattendues lors de la confrontation Maroc vs Zambie pourrait vous éclairer. Et, pour comprendre l'impact d'erreurs stratégiques, la confession de Rigobert Song révèle une erreur fatale dans le camp camerounais. Enfin, la possibilité d'élimination de la Côte d'Ivoire est un sujet brûlant après un résultat décevant, à explorer plus en détail via l'article sur l'humiliation subie par les Ivoiriens.

L'avenir prometteur des palancas negras

Concluant cet affrontement avec une aisance déconcertante, l'Angola a non seulement gagné sa place en quarts de finale, mais a également marqué les esprits par son jeu offensif percutant et sa capacité à surmonter l'adversité. La valeur de cette victoire résonnera bien au-delà de cette édition de la CAN, et pourrait même tracer un avenir radieux pour l'équipe angolaise sur le plan continental.

Nous attendons avec une anticipation certaine de voir comment l'équipe, emmenée par d'excellents joueurs comme Gelson Dala, poursuivra sa route dans le tournoi, avec l'espoir d'atteindre des sommets encore inexplorés. Les prochains jours définiront si ce succès marque un tournant décisif dans l'histoire du football angolais ou s'il n'est simplement qu'une étape glorieuse dans un parcours encore semé d'embûches.

Auteur Expert Sport

Fondateur de Stribet, je suis un passionné et un expert du sport, avec une attention particulière pour le football africain. En dehors de mes activités professionnelles, j'aime partager mes connaissances à travers des articles sur l'actualité du football africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *