Arabie Saoudite : Mané, Mahrez, Hamdallah, Fofana, Ekambi… Le bilan de la saison des Africains !

Expert Sport
2 juin 2024
100 Vues

De nombreuses stars africaines viennent de boucler leur première saison en Saudi Pro League (D1 Arabie saoudite).Si le niveau global du championnat est décrié, force est de constater qu'il est plus relevé depuis l'arrivée de plusieurs mastodontes du football international, dont Cristiano Ronaldo a été le précurseur. Dans cet article, nous allons dresser le bilan général et individuel de la saison 2023-2024 de plusieurs joueurs africains.

Table des matières

Le champion Al-Hilal

Yassine Bounou

Le portier d'Al-Hilal, 38 matchs cette saison, a réalisé un exercice de haut-niveau avec son club d'Al-Hilal, auteur du triplé championnat-Coupe-Supercoupe. Seule ombre au tableau : l'élimination en demi-finale de la Ligue des champions asiatique. Sur un plan personnel, le Marocain, 15 fois invaincu dans ses cages, n'est pas passé loin du record de clean sheet en championnat saoudien. Il a aussi été déterminant contre Al-Nassr en finale de la Coupe en stoppant deux tirs au but.

Kalidou Koulibaly

Apparu à 40 reprises avec Al-Hilal (2 buts et une passe décisive en championnat), on peut dire que l'ancien défenseur de Chelsea n'est pas venu en pré-retraite dans le Golfe ! A l'instar de Yassine Bounou, l'international sénégalais de 32 ans aura pleinement contribué à la belle saison de son club, notamment sur le plan de la solidité défensive. Son exclusion pour un mauvais geste en finale de la Coupe ternit légèrement son bilan.

Le dauphin Al-Nassr

Sadio Mané

Al-Nassr a réalisé une saison honorable en terminant 2e du championnat d'Arabie saoudite, loin derrière Al-Hilal toutefois (14 points de moins). Défaits en quarts de finale de la Ligue des champions asiatique, les Bleu et Jaune ont atteint la finale de la Coupe d'Arabie Saoudite où ils ont encore échoué face à Al-Hilal. Sadio Mané n'est pas étranger à la belle saison de son équipe : le Lion a inscrit 15 buts en 41 matchs toutes compétitions confondues, dont 13 en championnat. Un bon ton en-dessous le ratio de ses meilleures années à Liverpool, mais un rendement honorable à 32 ans.

Le 3e, Al-Ahli

Edouard Mendy

Le portier sénégalais aura réalisé une saison pleine avec Al-Ahli, ayant disputé 33 rencontres de championnat pour 15 clean sheets. Collectivement aussi, le bilan est satisfaisant puisque son équipe, promu au mercato XXL, a terminé le championnat à la 3e place avec 65 points, loin des deux premiers mais avec en poche une qualification pour la Ligue des champions asiatique.

Riyad Mahrez

Riyad Mahrez, qui n'a plus joué en sélection algérienne depuis le fiasco à la Coupe d'Afrique des nations, affiche un rendement en club plus que correct à 33 ans. L'ancien Citizen a délivré 13 passes décisives et marqué 11 buts lors de ses 32 apparitions en Saudi Pro League. Il a donc terminé meilleur passeur du championnat.

Franck Kessié

Le milieu de terrain ivoirien a lui aussi réalisé une saison pleine avec Al-Ahli, puisqu'il a inscrit 10 buts et délivré 4 passes décisives lors de ses 31 matchs de championnat. Auréolé de son titre de champion d'Afrique, l'ancien du FC Barcelone (27 ans) garde la forme !

La surprise Al-Taawoun

Musa Barrow

Invité surprise parmi les grosses écuries, Al-Taawoun, 4e de Saudi Pro League, disputera la saison prochaine la “Ligue des champions asiatique 2” (une nouvelle compétition). Une réussite collective auquel Barrow aura contribué grâce à ses 6 pions en 21 matchs de championnat. Pour autant, au vu de son jeune âge (25 ans) et de son expérience en Serie A comme en équipe nationale de Gambie, on aurait pu s'attendre à ce qu'il marque davantage, même s'il n'a jamais été un grand buteur (9 buts maximum sur une saison).

Le fiasco d'Al-Ittihad

Tenant du titre, Al-Ittihad a déçu et terminé seulement 5e, échouant à se qualifier pour la LdC.

Abderrazak Hamdallah

Avec 25 buts toutes compétitions confondues dont 19 en championnat, le Lion de l'Atlas aura réalisé un nouvel exercice plein dans le Golfe. Pour autant, son équipe n'a pas atteint ses objectifs. Les Jaune et Noir ont aussi perdu en demi-finale de Coupe nationale, en finale de Supercoupe et en quarts de finale de la Ligue des champions asiatique.

Al-Ettifaq boosté par ses renforts de mi-saison

Toko-Ekambi

Arrivé à mi-saison en provenance d'Abha (14 matchs, 5 buts en SPL), l'international camerounais Karl Toko-Ekambi a eu le temps d'inscrire 6 buts en 15 rencontres de championnat. 11 buts au total en D1 saoudienne, ce qui est somme toute honorable pour le Lion Indomptable. Classée 6e de Saudi Pro League, son équipe peut sans doute espérer finir plus haut la saison prochaine.

Seko Fofana

Débarqué lui aussi à mi-saison, Seko Fofana a inscrit 2 buts et délivré 2 passes décisives en 14 rencontres. En première partie de saison avec Al-Nassr qui l'a prêté à Al-Ettifaq, l'Ivoirien vainqueur de la CAN 2023 n'avait pas converti le tir lors de ses 14 apparitions avec les Bleu et Jaune. Il devrait revenir dans le club où évolue Sadio Mané, mais reste à voir de quoi son avenir sera fait.

Le milieu de tableau

Ghislain Konan, l'autre prêté (Al-Feiha)

Ghislain Konan avait lui aussi débuté la saison avec Al-Nassr (seulement 5 matchs de championnat disputés), avant de rejoindre Al-Feiha en prêt. L'Eléphant a retrouvé du temps de jeu, avec 26 apparitions en championnat pour 5 passes décisives délivrées. Son club termine 9e de SPL. Il devrait lui aussi revenir à Al-Nassr puisque son prêt arrive à son terme mais à l'instar de Fofana, son avenir avec le club de CR7 est incertain.

Georges-Kévin Nkoudou (Damac FC)

Avec 15 buts et 5 passes décisives en 31 rencontres de championnat, l'ancien marseillais, 29 ans déjà, a réalisé la meilleure saison statistique de sa carrière. L'international camerounais ne s'est peut-être pas imposé au top-niveau puisqu'il a échoué à Tottenham, mais son expérience au Besiktas (2019-2023) et surtout son efficacité dans le Golfe ont relancé sa côte.

Habib Diallo (Al-Shabab)

On ne peut hélas pas en dire autant d'Habib Diallo. Ancien buteur solide dans l'Hexagone, l'international sénégalais n'a trouvé le chemin des filets qu'à 6 reprises lors de cet exercice 2023-2024. Trop peu eu égard aux attentes, surtout quand on se rappelle qu'il sortait d'une saison à 20 buts en Ligue 1 avec Strasbourg à son recrutement l'été dernier… Son coéquipier Romain Saiss (Maroc) a quant à lui été buteur à 4 reprises en 25 rencontres de D1. Pas mal pour un défenseur…

Fashion Sakala (Al-Fayha)

Auteur de 19 buts et de 6 passes décisives en 31 matchs, le Zambien a réalisé une très belle saison. Le finaliste de la Ligue Europa 2022 avec les Glasgow Rangers continue donc de sévir, cette fois dans le Golfe.

Odion Ighalo (Al-Wehda)

L'international nigérian n'a pas non plus tremblé devant les cages adverses cette saison : avec 15 pions en 31 matchs de championnat, c'est un exercice plein que vient de nous sortir le Super Eagle. Le tout à 34 ans !

La lutte pour le maintien

Léandre Tawamba (Al-Okhdood)

Avec ses 5 buts en 29 rencontres, l'attaquant international camerounais (8 capes) aura contribué au maintien de son équipe d'Al-Okhdood en première division. A 34 ans, l'ancien attaquant du Partizan Belgrade et d'Al-Taawoun n'est peut-être plus aussi efficace que par le passé, mais son expérience du haut-niveau a été précieuse pour sa formation.

Marcel Tisserand (Abha Club, en prêt du Ettifaq FC)

Le défenseur central international congolais (31 ans), débarqué à mi-saison pour renforcer une défense à la dérive, n'a joué que 11 matchs avec sa nouvelle écurie. Et cela n'aura pas suffi puisque Abha, 16e (sur 18) avec 32 points au compteur, descend en seconde division.

François Kamano (Abha Club)

En 31 matchs de championnat, François Kamano n'a planté que 2 buts et délivré une seule passe décisive. Un bilan insuffisant, qui concorde avec celui de sa formation qui évoluera en D2 la saison prochaine. Reste à voir si l'international guinéen poursuivra l'aventure avec Abha, ou s'il pliera bagage. Qu'il semble loin, le temps de ses belles saisons avec les Girondins de Bordeaux…

Aymen Dahmen (Al-Hazem)

Lanterne rouge du championnat, Al-Hazem jouera en D2 la saison prochaine. Un coup dur pour Aymen Dahmen, qui a joué 24 rencontres de championnat cette saison (et une passe décisive délivrée !). A 27 ans, l'international tunisien est encore jeune et va certainement chercher à rebondir ailleurs.

Faïz Selemani (Al-Hazem)

L'ailier gauche trentenaire aura réalisé une saison correcte sur le plan statistique. Avec 7 buts et 4 passes décisives en 26 rencontres de championnat, l'international comorien a le niveau pour jouer en D1 saoudienne et il peut sans doute trouver une autre écurie. A l'instar de Dahmen, le Marseillais de naissance n'a sans doute pas envie d'évoluer en D2 saoudienne lors du prochain exercice…

Bernard Mensah (Al Tai)

Le milieu de terrain international ghanéen a inscrit 14 buts en D1 cette saison. Il aura donc surnagé au milieu du marasme, puisque son équipe, 17e, descend en D2.

FAQ

Comment Yassine Bounou a-t-il performé cette saison ?

Yassine Bounou a réalisé un exercice de haut-niveau avec Al-Hilal. Il a été déterminant, réalisant 15 clean sheets en championnat et jouant un rôle crucial en finale de la Coupe.

Quel a été le bilan de Sadio Mané cette saison ?

Sadio Mané a contribué à la belle saison d'Al-Nassr avec 15 buts en 41 matchs toutes compétitions confondues.

Quelle a été la performance de Riyad Mahrez avec Al-Ahli ?

Riyad Mahrez a délivré 13 passes décisives et marqué 11 buts lors de ses 32 apparitions en Saudi Pro League, terminant ainsi meilleur passeur du championnat.

Pourquoi Al-Ittihad a-t-il échoué cette saison ?

Malgré les 25 buts de Abderrazak Hamdallah, Al-Ittihad a terminé 5e et échoué à se qualifier pour la Ligue des champions asiatique. L'équipe a également perdu en demi-finale de Coupe nationale, en finale de Supercoupe et en quarts de finale de la Ligue des champions asiatique.

Auteur Expert Sport

Fondateur de Stribet, je suis un passionné et un expert du sport, avec une attention particulière pour le football africain. En dehors de mes activités professionnelles, j'aime partager mes connaissances à travers des articles sur l'actualité du football africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *