Attention : la rdc terrasse la guinée et vise le titre de la can !

Expert Sport
3 février 2024
359 Vues
CAN 2023 : la RDC domine la Guinée et passe en demi-finale

L'épopée des Léopards continue avec brio dans le cadre de la 34e édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2023). Une performance remarquable s'est jouée au stade Alassane Ouattara, où la République Démocratique du Congo (RDC) a magistralement coupé l'élan du Sily national avec un score final de 3-1. Profitant d'une dynamique victorieuse, les protégés de Sébastien Desabre n'ont pas laissé l'opportunité à leurs adversaires de prendre l'avantage, s'imposant ainsi comme de sérieux prétendants au titre final.

Spectacle offensif et résilience des léopards

Au cœur d'un stade vibrant d'enthousiasme, les représentants de la Guinée ont initialement manifesté une énergie dangereuse, attaquant avec leur jeu direct caractéristique sous la houlette du sélectionneur Kaba Diawara. Cependant, malgré cette menace initiale, c'est une violation qui offre à la RDC une occasion en or : un penalty obtenu et transformé par Mohamed Bayo à la 20e minute de jeu. Cette avancée a toutefois servi d'électrochoc pour les Léopards, qui, à l'image de leur capitaine, Chancel Mbemba, rapidement récupéré de sa faute, ont su revenir au score (1-1), équilibrant ainsi la balance.

Le retournement de situation s'est confirmé lorsque Yoane Wissa s'est emparé d'un deuxième penalty pour la RDC, mettant son équipe en avant (2-1). Ensuite, Arthur Masuaku, avec un coup franc maîtrisé, a scellé le sort de la rencontre sur un résultat final de 3-1. Cette emprise lors de la seconde période a laissé le Sily national pratiquement absent du terrain, subissant les assauts répétés et la maîtrise du ballon de la part des Congolais.

Sébastien desabre : un meneur visionnaire

Riche de plus de 10 ans d'expérience dans l'univers sportif et passionné de pronostics, nous avons pu saisir l'empreinte de Sébastien Desabre sur cette équipe de la RDC. Le technicien français a, avec stratégie et intelligence, su tirer profit de chaque instant clé de la rencontre pour imprimer sa marque et insuffler à ses joueurs la conviction nécessaire pour renverser la vapeur et dominer ce quart de finale. Sa vision du football africain et sa capacité à adapter sa tactique en fonction de l'évolution de la partie, ont clairement contribué à ce triomphe.

Aussi, la capacité de résilience et le mental d'acier des Léopards, illustrée notamment par le capitaine Mbemba, ont été déterminants. Le défenseur central, fautif sur la faute menant au penalty de la Guinée, n'a pas laissé cet incident influer sur sa performance, redevenant rapidement le pilier de sa sélection. La RDC, 90 minutes plus loin de la finale, a manifesté une ambition intacte pour la suite de la compétition.

La marche vers une troisième étoile

Les yeux rivés vers une potentielle troisième consécration continentale, Chancel Mbemba et ses coéquipiers affichent une détermination sans faille. L'adversaire qui se dressera devant eux en demi-finale sera bientôt connu, mais dans l'écho du triomphe contre la Guinée, la confiance et l'esprit de victoire semblent plus que jamais animés au sein de l'équipe. Les supporters, en attente de ce moment décisif, pourront découvrir très prochainement contre qui les Léopards seront opposés pour cette penultième phase de la compétition.

En guise de rappel, c'est lors d'un match captivant que la RDC s'était : un souvenir encore vif dans les mémoires des aficionados de football africain. Avec la suite des évènements, et notamment une victoire marquante face à l'Égypte, la RDC affiche un parcours aussi brillant qu'inspiré dans cette édition de la CAN.

Nous entrons donc dans une phase où chaque détail compte, et où les stratégies et états de forme sont analysés minutieusement. Les autres qualifiés, comme le Nigeria et l'Angola qui a remporté sa place face à la Namibie, s'apprêtent également à faire parler leur talent. Dans ce contexte, la Guinée, avec des joueurs tels que Bayo, dont le destin incroyable a été mis en lumière lors de la compétition, devra méditer sur cet échec pour revenir plus forte.

Et c'est avec impatience que nous attendons de voir comment se dérouleront les prochains matchs de la CAN, garantissant sans doute leur lot de surprises et de rebondissements. Tandis que les prétendants se préparent à donner le meilleur d'eux-mêmes, la compétition reste ouverte et promet des moments de football intense, où chaque nation disputera chèrement sa place pour soulever le prestigieux trophée.

Auteur Expert Sport

Fondateur de Stribet, je suis un passionné et un expert du sport, avec une attention particulière pour le football africain. En dehors de mes activités professionnelles, j'aime partager mes connaissances à travers des articles sur l'actualité du football africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *