Can 2023 choc : découvrez le programme des 8e de finale !

admin
31 janvier 2024
64 Points de vue
https://www.afrik-foot.com/can-2023-8e-finale-tableau-calendrier-programme

La Compétition Africaine des Nations (CAN) 2023 a réduit son cercle des prétendants au titre, passant de 24 à 16 équipes survoltées prêtes à en découdre pour les huitièmes de finale. Après une étape de groupes riche en actions et en émotions, le programme s’annonce chargé et les affiches prévues promettent du grand spectacle. C’est avec un œil aguerri et plus de dix ans d’expérience en journalisme sportif que nous vous dévoilons, avec passion, le calendrier et les enjeux de cette phase cruciale.

Un programme de huitièmes riche en enjeux

S’étalant de samedi à mardi prochains, les matches des huitièmes de finale réservent de nombreuses surprises et des rencontres qui sauront captiver les amateurs du football africain et les férus de paris sportifs. Voici un aperçu des confrontations à venir dans cette échappée vers le titre continental.

Angola contre Namibie, une rencontre inattendue marquera le coup d’envoi de cette phase à Bouaké. En dépit des pronostics, l’Angola s’est illustré en tête du groupe D, affichant des performances notables telles qu’une victoire contre le Burkina Faso (2-0) et un match nul contre l’Algérie (1-1). Quant à la Namibie, elle se distingue pour la première fois à ce niveau, après un parcours remarquable avec une victoire contre la Tunisie (1-0) et un match nul contre le Mali (0-0).

Le classique Nigeria-Cameroun se profile à Abidjan, avec un Nigeria victorieux lors de leur dernière rencontre en 2019 durant la CAN. Cependant, le Cameroun, s’étant qualifié in extremis, n’est pas à sous-estimer, sachant qu’il a déjà triomphé à trois reprises lors des finales de CAN.

Dans une autre veine, la Guinée sera opposée à la Guinée Equatoriale. Bien que la Guinée était prévue pour terminer deuxième de son groupe, sa défaite face au Sénégal l’a reléguée à la troisième place, menant à cet affrontement avec le surprenant leader du groupe A, la Guinée Equatoriale. Malgré les prouesses du Nzalang Nacional et d’Emilio Nsue, la Guinée est vue comme favorite.

L’Egypte croisera le fer avec la RD Congo dans une lutte qui semble plus équilibrée que prévu. Sans leur star Mohamed Salah, l’Égypte doit retrouver son éclat de 2019 où elle avait battu les Congolais en phase de groupes lors de sa CAN à domicile.

Un duel ouest-africain entre Cap-Vert et Mauritanie se prépare également. Tous deux cherchent à s’imposer au-delà de leurs attentes initiales, avec un Cap-Vert qui aspire à répéter son exploit des quarts en 2013 et une Mauritanie portée par l’élan de son succès contre l’Algérie.

Un autre affrontement à haut risque se jouera entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire, ce dernier agissant en tant qu’hôte mais avec un nouvel entraîneur à la barre. Le Sénégal, quant à lui, cherche à conserver son titre après une phase de groupes impeccable.

Pour finir, le Mali affrontera le Burkina Faso, et le Maroc sera aux prises avec l’Afrique du Sud. Ces derbies voisins feront sans aucun doute vibrer les cœurs des supporteurs.

Défis et prétendants pour une couronne continentale

Au cœur de ces rencontres, plusieurs équipes se démarquent tant par leur parcours précédent que par leurs ambitions pour la suite du tournoi. Analystes sportifs, pronostiqueurs, et passionnés, nous avons scruté chaque détail qui peut influencer les résultats de ces confrontations décisives.

Le choc Nigeria-Cameroun est certainement celui qui retient le plus l’attention. Le Nigeria, après sa victoire contre le Cameroun en 2019, a toutes les cartes en main pour réitérer son exploit et poursuivre son ascension. Cependant, le retour de forme du Cameroun pourrait bien créer la surprise.

Le match Guinée-Guinée Equatoriale est un combat d’orgueil où la Guinée, malgré sa position de favorite, devra se méfier du Nzalang Nacional et de l’énergie portée par Emilio Nsue, qui, jusqu’ici, conduit d’une main de maître l’attaque de son équipe.

Concernant la rencontre Égypte-RD Congo, l’absence de Mohamed Salah pourrait être un vrai handicap pour les Pharaons. Leur performance aura beaucoup à faire avec leur capacité à s’adapter et à surmonter ce manque.

Le match Cap-Vert contre Mauritanie est peut-être l’un des plus imprévisibles. La Mauritanie, galvanisée par son récent exploit, défie un Cap-Vert qui semble avoir un léger avantage après un parcours de groupe prometteur.

Le Sénégal, face à son vis-à-vis ivoirien, doit défendre son titre avec rigueur tout en tenant compte de la nouveauté tactique reposant sur les épaules d’Emerse Faé, nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire.

Enfin, le match Mali-Burkina Faso est un derby avec une charge émotionnelle particulière, symbolique d’une rivalité fraternelle qui promet un spectacle palpitant.

Le calendrier détaillé des huitièmes de finale

L’attente des fans touche à sa fin avec l’approche imminente des premières rencontres. Voici un détail des programmations, avec les horaires pour s’assurer de ne manquer aucune miette de ces moments forts en compétitions sportives.

Date Heure GMT Match Stade
Samedi 27 janvier 17h Angola-Namibie Stade de la Paix
20h Nigeria-Cameroun Stade Felix Houphouet-Boigny
Dimanche 28 janvier 17h Guinée Equatoriale-Guinée Stade Olympique Alassane Ouattara
20h Egypte-RD Congo Stade Laurent Pokou
Lundi 29 janvier 17h Cap-Vert-Mauritanie Stade Felix Houphouet-Boigny
20h Sénégal-Côte d’Ivoire Stade Charles Konan Banny
Mardi 30 janvier 17h Mali-Burkina Faso Stade Amadou Gon Coulibaly
20h Maroc-Afrique du Sud Stade Laurent Pokou

Cette échéance des huitièmes de finale de la CAN ressemble à un véritablement tournoi dans le tournoi. Dotée d’enjeux considérables et de rencontres qui mettent à l’épreuve la stratégie, la technique et la résilience des équipes, cette étape du championnat promet de captiver les spectateurs et de laisser des souvenirs impérissables dans l’histoire du football africain. Que le meilleur gagne !

Auteur admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *