Côte d’ivoire élimine le sénégal : le résumé choc de can 2023 !

admin
31 janvier 2024
67 Points de vue
https://www.afrik-foot.com/senegal-cote-divoire-match-resultat-can-2023-champion-elimine

Un scénario digne d’un conte de fées s’est déroulé sur la pelouse du Stade Charles-Konan-Banny, où la Côte d’Ivoire a crée l’une des plus grandes surprises de la Coupe d’Afrique des Nations 2023. Les Éléphants, ayant franchi la phase de groupes en tant que l’une des meilleures équipes classées troisièmes, se sont confrontés aux Lions de la Teranga, champions en titre. Ce match, riche en émotions et rebondissements, s’est conclu par une séance de tirs au but mémorable.

Tirage au sort décisif après un match épique

Les surprises et retournements de situation font partie intégrante de l’attrait du football et l’affrontement entre la Côte d’Ivoire et le Sénégal dans ce huitième de finale a été exemplaire en la matière. Après 120 minutes de jeu intense, c’est une épreuve des tirs au but qui a finalement séparé les deux équipes. La tension était palpable alors que chaque joueur se dirigeait vers le point de penalty, mais les Ivoiriens, gardant leur sang-froid, ont réussi un parfait 5 sur 5. L’inévitable pression a finalement eu raison de Moussa Niakhaté, le seul à manquer sa tentative côté sénégalais, scellant ainsi la victoire de la Côte d’Ivoire (1-1, 5-4 t.a.b.).

Le sénégal prend les devants avant de voir sa victoire s’échapper

Le match avait débuté sous les meilleurs auspices pour les Lions de la Teranga. À peine le jeu entamé, le Sénégal ouvrait le score par l’intermédiaire d’Habib Diallo, qui a magnifiquement converti un service de Sadio Mané, trompant ainsi la vigilance de la défense ivoirienne dès la 4e minute. Toutefois, l’avance sénégalaise s’est progressivement érodée au fil du match. Malgré les assauts répétés des Sénégalais au retour des vestiaires, avec notamment une frappe dangereuse d’Ismaila Sarr qui aurait pu sceller le sort de la rencontre, la défense ivoirienne a su tenir bon et a commencé à imposer sa marque en fin de partie.

Il a fallu attendre la 86e minute pour que la situation se retourne, grâce à la video assistance à l’arbitrage (VAR) qui a accordé un penalty à la Côte d’Ivoire suite à une faute d’Edouard Mendy sur Nicolas Pépé. Franck Kessié n’a pas laissé passer sa chance, envoyant le ballon au fond des filets et poussant le match en prolongation. L’égalisation, survenue si tardivement, a sans aucun doute changé la dynamique du match, donnant un second souffle aux Ivoiriens et alimentant la ferveur des supporters présents dans le stade.

Les héros du jour : fofana et kessié à l’honneur

Ce n’est pas tous les jours que l’on assiste à l’effondrement du détenteur du titre dans un tournoi aussi prestigieux que la CAN. Nous l’avons pourtant vu, et ce, dans un dénouement captivant qui a mis deux joueurs ivoiriens sous les projecteurs. D’une part, Yahia Fofana, le portier des Éléphants, s’est illustré en repoussant des tentatives cruciales et en se montrant imperturbable durant la séance des tirs au but. D’autre part, Franck Kessié, remplaçant-surprise du jour, a su saisir l’opportunité qui lui a été présentée en fin de match pour concrétiser une égalisation déterminante et ensuite scorer lors de la fatidique séance de tirs au but.

Au-delà de leur contribution directe au score, ces joueurs ont démontré que le football, sport de passion et d’inattendu, est également un art où l’abnégation et la persévérance paient. Pour des joueurs de la trempe de Franck Kessié et Yahia Fofana, les moments difficiles sur le chemin, tels que des défaites douloureuses, ne servent qu’à forger un caractère prêt à se battre jusqu’au dernier souffle.

Leçons et perspectives pour les lions de la teranga

Le Sénégal, largement considéré comme favori pour conserver son titre, a dû faire ses adieux prématurément à la CAN 2023, s’inclinant face à une équipe de Côte d’Ivoire admirablement revigorée et résiliente. Pour Aliou Cissé et ses hommes, ce revers est l’occasion de procéder à une introspection poussée. Il est clair qu’en football, aucun scénario n’est gravé dans la pierre et que le niveau de préparation, ainsi que la capacité à s’adapter et à surmonter l’adversité, sont déterminants.

Les tenants du titre devront trouver les moyens de rebondir et de revoir leur stratégie pour les compétitions futures, en gardant à l’esprit que ces moments de défaite peuvent être transformés en leçons précieuses pour l’avenir. Les prochaines échéances offriront sans nul doute l’opportunité de démontrer que les qualités qui les ont menés au sommet du football africain sont toujours présentes et prêtes à s’exprimer de nouveau.

Nous, passionnés de paris sportifs, avons été témoins d’un duel qui restera gravé dans les annales, un duel où l’imprévisible et la bravoure sportive ont tenu en haleine chaque spectateur. Une confirmation, s’il en fallait une, que les pronostics, aussi fondés soient-ils, ne peuvent jamais prédire avec certitude le déroulement du jeu démocratique du football.

Auteur admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *