Coupe du monde 2026 (Q) : la Guinée tombe de haut

Expert Sport
11 juin 2024
43 Vues




Quatre jours après sa victoire de prestige en Algérie
(2-1), la Guinée n'est pas parvenue à bonifier ce résultat. Contraint de recevoir à “domicile” à El Jadida au Maroc, le Syli National s'est incliné sur le fil face au Mozambique (0-1) ce lundi pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Conséquence : la bande à Kaba Diawara est distancée par son bourreau et 
l'Algérie, victorieuse de l'Ouganda un peu plus tôt (2-1), qui prennent trois points d'avance en tête du groupe G des qualifications.

Dans une partie physiquement intense, mais aussi débridée, la Guinée se montrait la première en évidence. À la suite d’une récupération haute, Dembo Sylla sollicitait Ernan d’une frappe croisée puissante, repoussée par le portier sur sa droite. Derrière, son coéquipier expédiait sa reprise au-dessus (10e). Généreux dans l’effort, les Mozambicains laissaient paraitre néanmoins énormément de déchets techniques. Tant et si bien l’une de leur rares situations à la demi-heure de jeu était un centre-tir depuis la droite capté facilement par Ibrahim Koné (22e).

Globalement, les Guinéens ne faisaient pas mieux. Serhou Guirassy expédiait à titre d’exemple un coup franc direct des 30 mètres à côté du montant droit d’Ernan (25e). Seul un centre d’Aguibou Camara en direction de l’attaquant de Stuttgart au premier poteau suscitait un léger frisson (33e). Le corner occasionné dans la foulée ne mettait pas plus en difficulté le dernier rempart de Black Bulls. Ce dernier captant sans coup férir une reprise de la tête guinéenne (34e).

À la 36e, Clésio s’illustrait pour le Mozambique à gauche avec une frappe enroulée depuis les abords de la surface, après avoir fixé son vis-à-vis. Laquelle tentative passait derrière au-dessus du cadre. Les deux formations partaient donc à la pause sans réelles occasions à se mettre sous la dent.

La tendance était légèrement meilleure au retour de la mi-temps. Le Syli National alertait l’arrière-garde adverse d’une frappe dangereuse (62e) à laquelle Geny Catamo répliquait en contre-attaque par un enroulé du gauche, claqué de justesse au-dessus par I. Koné (62e). Il s’agissait en l’occurrence de la plus dangereuse occasion du match pour les Mambas.

La Guinée chute

Les deux formations se rendaient ainsi coup pour coup. À la 71e, Pepo voyait son tir enroulé passer au-dessus de la cage guinéenne, avant que six minutes plus tard, Yasser Baldé n’incite Ernan à claquer de justesse un tir lobé de la tête au-dessus de sa cage (77e). En toute fin de match, la balance finissait par pencher du côté du Mozambique. À la faveur d’un penalty parfaitement exécuté, Geny Catamo ouvrait le score pour les siens dans les arrêts de jeu (0-1, 90e+3).

Les Mambas l’emportaient à l’arrivée, parachevant une excellente trêve après sa victoire sur la Somalie (2-1) lors de la précédente journée. Ils rejoignent l’Algérie, leader du groupe G avec neuf points et une meilleure différence de buts. Quatre jours après sa brillante prestation en Algérie (1-2), la Guinée tombe, elle, de haut avec pour conséquence une quatrième place (6 points) dans le peloton arrière au milieu du Botswana et de l’Ouganda.

Les compos de Guinée-Mozambique



FAQ

Q: Où s'est joué le match entre la Guinée et le Mozambique?

R: Le match s'est joué à El Jadida au Maroc.

Q: Quelle a été la conséquence immédiate de la défaite de la Guinée?
R: La défaite a placé la Guinée en quatrième place dans le groupe G des qualifications pour la Coupe du Monde 2026.

Q: Quel joueur a inscrit le but décisif pour le Mozambique?
R: Geny Catamo a inscrit le but sur penalty pour le Mozambique.

Q: Quelle était la position de l'Algérie dans le groupe après les matchs?
R: L'Algérie est en tête du groupe G avec neuf points après les matchs.

Conclusion

La défaite de la Guinée face au Mozambique fut un coup dur après leur victoire en Algérie. L'équipe de Kaba Diawara doit maintenant réévaluer ses stratégies pour se remettre sur les rails dans cette campagne de qualification pour la Coupe du Monde 2026. Avec l'Algérie et le Mozambique en tête du groupe, le chemin vers la qualification devient de plus en plus difficile pour le Syli National.

Auteur Expert Sport

Fondateur de Stribet, je suis un passionné et un expert du sport, avec une attention particulière pour le football africain. En dehors de mes activités professionnelles, j'aime partager mes connaissances à travers des articles sur l'actualité du football africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *