Rébellion des Lions Indomptables contre Samuel Eto’o

Expert Sport
10 juin 2024
73 Vues

Dans les discours qu’il a prononcés avant et après son élection à la Présidence de la Fecafoot, Samuel Eto’o a toujours insisté être du côté des joueurs. Et ce côté patriote a été repris par ses communicants sur tous les plateaux de médias. Beaucoup parmi les joueurs y ont cru. Ils découvrent, depuis le début de ce stage du mois de juin, qu’un homme ce sont ses actions et non ses paroles. Les Lions Indomptables ne veulent plus rien entendre de Samuel Eto’o Fils.

Moins de deux heures après la superbe victoire contre le Cap-Vert, les Lions Indomptables découvraient avec stupéfaction la lettre de menace envoyée sur ordre du Président de la Fecafoot soit dans leur boîte aux lettres, soit par WhatsApp, avec amplification au Président de leur club.

Cette communication va venir convaincre les quelques trois derniers joueurs qui semblaient encore « favorables » à la doctrine de Samuel Eto’o dans la tanière.

Les Lions Indomptables ont donc été surpris de savoir que leur victoire n’était finalement pas accueillie avec joie par celui qu’ils ont toujours adulé. La nuit de samedi à dimanche a été mouvementée. Les incessants appels des clubs pour comprendre ce qui se passe en sélection et les menaces de leur fédération en leur encontre.

Et même Camfoot n’a pas été épargné. Plusieurs clubs ont pris contact avec notre rédaction pour essayer de comprendre le contexte qui prévaut au sein des Lions Indomptables. Leur préoccupation était d’ordre sécuritaire puisque la fédération qui devait protéger les joueurs qu’ils ont mis à leur disposition, joue plutôt dans l’intimidation.

Sur ces entrefaits, les joueurs ont donc décidé, selon nos informations, de ne pas se laisser faire. Un mouvement d’humeur s’est aussitôt enclenché en faveur des dirigeants nommés par le Gouvernement. La première manifestation a eu lieu samedi soir.

Le président de la Fecafoot offrait un cocktail en l’honneur des Lions Indomptables. Après s’être concerté et au vue de ce qui s’est passé, tous les joueurs ont refusé de se présenter.

Invités ce dimanche à se déplacer dans l’autobus des Lions Indomptables pour se rendre à l’aéroport, les joueurs ont préféré se déplacer avec le staff mis à disposition par le Gouvernement dans l’autobus loué pour le stage.

A l’aéroport, après la découverte de l’absence des encadreurs nommés par le Ministre dans la liste des voyageurs du vol affrété, les Lions Indomptables vont refuser de monter à bord de l’appareil. Ils étaient même prêts à ne pas voyager si la situation ne se corrigeait pas dans les meilleurs délais. Après plusieurs heures de menaces et de confusion, Samuel Eto’o, que l’on annonce à Paris, n’aurait eu aucun autre choix que de plier.

Mais la délégation n’était pas au bout de ses peines. Lorsqu’elle arrive dans l’hôtel réservé devant servir de tanière à Luanda, aucune chambre n’avait été réservée pour le staff nommé par le ministre. Un autre point de tension est donc créé. Après concertation, les joueurs ont décidé de se sacrifier. Ils vont, pour certains, accepter être logés deux par chambre et ainsi libérer des espaces pour l’autre partie de la délégation.

Camfoot est à mesure de confirmer que le staff nommé par Samuel Eto’o occupe des chambres individuelles alors que plusieurs joueurs sont dans des chambres « shabba ».

Lessivés par deux ans de tensions constantes avec le Président Samuel Eto’o, les Lions Indomptables semblent s’être faits une raison. Ils réclament la tranquillité et ne souhaitent que représenter le Cameroun. Sans confusion aucune.

FAQ

Pourquoi les Lions Indomptables se sont-ils rebellés contre Samuel Eto’o ?

Les Lions Indomptables se sont rebellés contre Samuel Eto’o en raison des menaces qu'ils ont reçues après leur victoire face au Cap-Vert et des tensions constantes qu'ils subissent depuis deux ans sous sa présidence de la Fecafoot.

Quels événements ont constitué les manifestations des joueurs ?

Les joueurs ont refusé d'assister au cocktail offert par Samuel Eto’o, et ont choisi de se déplacer avec le staff mis à disposition par le Gouvernement plutôt qu'avec l'autobus des Lions Indomptables. À l'aéroport, ils ont également refusé de monter à bord de l’avion affrété sans les encadreurs nommés par le ministre.

Quelles ont été les répercussions à l’arrivée des Lions Indomptables à Luanda ?

Aucune chambre n’avait été réservée pour le staff nommé par le ministre, ce qui a conduit les joueurs à se sacrifier en acceptant de se loger à deux par chambre pour libérer des espaces pour cette partie de la délégation.

Conclusion

La rébellion des Lions Indomptables met en lumière les profondes tensions entre les joueurs et la présidence de Samuel Eto’o à la Fecafoot. Cette situation critique appelle à une résolution rapide pour le bien-être des joueurs et la sérénité de l’équipe nationale du Cameroun. Plus que jamais, les Lions Indomptables réclament la tranquillité et souhaitent représenter leur pays sans aucune confusion.

“`

Auteur Expert Sport

Fondateur de Stribet, je suis un passionné et un expert du sport, avec une attention particulière pour le football africain. En dehors de mes activités professionnelles, j'aime partager mes connaissances à travers des articles sur l'actualité du football africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *