Humilié, Samuel Eto’o menace Marc Brys et ses joueurs

Expert Sport
9 juin 2024
45 Vues

Le Président de la Fécafoot est rentré de son voyage au Bénin vendredi soir. Après avoir géré des affaires qui ne pouvaient attendre, il a répondu présent en après-midi au Stade Ahmadou Ahidjo pour voir les Lions Indomptables à l’oeuvre. Président de l’institution, il a dû s’assoir tout le match durant près de son homologue Cap-verdien. Seulement trois ou quatre sièges le séparaient de son ministre de tutelle, Pr Narcisse Mouelle Kombi, qui semblait très à l’aise. Mais la prestation de Marc Brys et ses sélectionnés, après des moments tendus, a peut-être fragilisé Samuel Eto’o.

Le Chef Traditionnel, d’habitude si réservé, était d’un enthousiasme inhabituel. Il commentait, selon les indiscrétions de ses proches, les chevauchements de Baleba, et la confiance de Ngadeu. Le but du défenseur central a fini par convaincre de l’extase du Ministre. Samuel Eto’o n’est pas resté silencieux. Il s’est levé instamment pour acclamer cette réalisation, mais sans triomphalisme.

La victoire a été sans appel. Elle est venue mettre du baume sur les effets de la violence des batailles de clan dans lesquelles semble englué le Président. Il n’aura pas fallu des heures après la rencontre pour qu’un autre épisode s’ajoute à la série. Cette fois-ci, la diatribe est orientée vers les joueurs et les membres du staff.

Dans une lettre envoyée à chacun des joueurs de la sélection nationale avec ampliation au Président de son club, Blaise Djounang, le SG de la Fécafoot écrit :

Objet: Mise au point.
A Monsieur, ( nom et prénom du joueur concerné)
JOUEUR DE LA SELECTION NATIONALE MASCULINE

Dans le cadre des matches Cameroun # Cap Vert et Angola # Cameroun respectivement les 08 et 11 Juin 2024 à Yaoundé et à Luanda, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 26, vous avez été retenu dans la liste des joueurs convoqués par l’Entraineur Sélectionneur afin de participer au stage préparatoire à partir du 03 Juin 2024 à Yaoundé.

A cet effet, la Fédération Camerounaise de Football, conformément au Règlement du Statut et du Transfert des joueurs en son annexe 1 article 3 alinéa 2 a entrepris toutes les diligences nécessaires (envoi des convocations, achat des billets d’avion, hébergement local) afin de vous permettre de rejoindre la Sélection Nationale.

A titre d’information, les joueurs convoqués sont mis exclusivement à la disposition de l’Association (FECAFOOT), unique interlocuteur des instances internationales (FIFA et CAF) et de votre club employeur, elle est garante de l’organisation et de la pratique de toutes activités sportives du joueur pendant sa période de mise à disposition.

Depuis le 03 Juin 2024, vous êtes pris en charge par des personnes non représentatives de l’Association pour laquelle vous avez été mis à disposition, ceci en violation des statuts de la FECAFOOT et des dispositions règlementaires de la FIFA.

Pour la rencontre Angola # Cameroun du 11 Juin 2024 à Luanda, nous vous demandons de rester entièrement à la disposition de la FECAFOOT et de respecter le programme qui vous sera communiqué incessamment. La FECAFOOT ne tolèrera plus toute violation et non-respect des obligations des joueurs pendant la période de mise à disposition. Ainsi, elle se réserve pour toute déviance d’appliquer l’article 6 de l’annexe 01 dudit statut qui dispose: « Toute violation des dispositions de la présente annexe entraine des sanctions disciplinaires qui seront imposées par la Commission de Discipline de la FIFA sur la base de son code disciplinaire ».

En vous souhaitant bonne réception, veuillez recevoir, Monsieur, nos salutations sportives.

Lettre du SG de la Fécafoot aux joueurs leur intimant de lui être fidèle

FAQ

Pourquoi Samuel Eto’o était-il au Stade Ahmadou Ahidjo?

Samuel Eto’o était au Stade Ahmadou Ahidjo pour voir les Lions Indomptables à l’oeuvre, après son retour de voyage au Bénin.

Quel était le motif principal de la lettre envoyée aux joueurs de la sélection nationale?

Le motif principal de la lettre envoyée aux joueurs de la sélection nationale était de les rappeler à leurs obligations et de les informer des sanctions encourues en cas de non-respect des statuts de la Fécafoot et des dispositions règlementaires de la FIFA.

Quels matchs étaient mentionnés dans la lettre envoyée par Blaise Djounang?

Les matchs mentionnés dans la lettre étaient Cameroun vs Cap Vert et Angola vs Cameroun, respectivement les 08 et 11 Juin 2024 à Yaoundé et à Luanda, pour les éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 26.

Conclusion

La réaction forte de Samuel Eto’o montre l'importance qu'il accorde au respect des obligations par les joueurs de la sélection nationale. La victoire des Lions Indomptables semblait initialement apaiser les tensions, mais la lettre de Blaise Djounang marque un rappel strict de la discipline et des responsabilités des joueurs pendant les stages préparatoires et les compétitions internationales. Le Président de la Fécafoot montre ainsi sa détermination à maintenir l'ordre et le respect des règlements au sein de l’équipe.

Auteur Expert Sport

Fondateur de Stribet, je suis un passionné et un expert du sport, avec une attention particulière pour le football africain. En dehors de mes activités professionnelles, j'aime partager mes connaissances à travers des articles sur l'actualité du football africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *